Qu’est-ce que la chalcographie: définition et origine.


La chalcographie est un art qui se fait uniquement sur le cuivre. La gravure sur le cuivre ou sur d’autres métaux est considérée comme la chalcographie. Cette chalcographie est considérée comme une gravure en taille douce. La chalcographie est une technique d’impression sur les métaux très ancienne car sa première apparition était née le 12 avril 1797 durant le règne de Louis XIV. L’origine de la chalcographie était du fait que le roi ordonna de graver sur cuivre objets militaires, les valeurs culturelles importantes, et toutes les collections qui sont reliées à son règne. Depuis, la gravure sur les métaux sont apparus sous différentes formes artistiques.  

Les matières utilisées pour la chalcographie

charlcographie.jpg

Pour bien créer la chalcographie parfaite, différents métaux ont été utilisés. Le cuivre, le bronze, l’argent éteint les matières premières façonnées selon le système de chalcographie car ces métaux sont légers, et facile à déformer. La chalcographie est présente partout dans les décorations et cela reflète un message clair pour ceux qui l’ont construit.     

La chalcographie du Louvre

la-chalcographie-du-louvre.jpg

La chalcographie du Louvre est un ensemble de collections de plaques de cuivre fondées en 1797.  On distingue alors trois activités dans la chalcographie du Louvre à savoir le Musée du Louvre avec ses diverses collections en cuivre, la collection d’estampes et il y a aussi un atelier d’estampes. On remarque alors des gravures faites sur mesure et on peut observer les différentes planches de gravure façonnées de différentes manières. La politique de la chalcographie fut mise en place par le cabinet du Roi et l’académie royale de la peinture durant l’époque de Louis XIV. Les artisans à l’époque n’étaient pas considérés comme des artistes et ils ne méritaient pas la reconnaissance mais c’est en 1667 que les graveurs ont été officiellement déclarés « graveurs ordinaires du roi ». Depuis la chalcographie n’a cessé de prendre de l’ampleur sur les œuvres artistiques.